Les faits essentiels à propos de votre urostomie | Hollister CA

Communiqué de Hollister Mise à jour au sujet de la chaîne d'approvisionnement et de la COVID-19 Pour en savoir plus

Les faits essentiels à propos de votre urostomie

Il vous sera utile de connaître quelques faits importants au sujet de votre système urinaire et de votre urostomie avant la chirurgie. Assurez-vous d’être bien informé au sujet de votre procédure.

Essential Facts about Your Urostomy

Explorez les informations de base au sujet de votre urostomie.

Si vous êtes sur le point d’avoir une urostomie, vous pourriez avoir quelques questions. Voici quelques informations essentielles sur votre système urinaire, ainsi que quelques faits de base au sujet de la procédure liée à votre urostomie.

Faits à propos de votre système urinaire

Le système urinaire humain commence par les reins. Les reins sont deux organes en forme de haricot situés juste au-dessus de la taille, vers le dos. L’urine ou les déchets liquides s’écoulent des reins à travers deux tubes étroits, appelés uretères, et se retrouvent dans la vessie.

L’écoulement de l’urine entre le rein et la vessie est assez constant. Le muscle du sphincter permet à la vessie de stocker l’urine jusqu’à ce qu’il soit possible d’uriner et donc, de vider la vessie. Quand une personne urine, le muscle du sphincter se détend, ce qui permet à l’urine de s’écouler hors du corps à travers un tube étroit appelé l’urètre.

Qu’est-ce qu’une urostomie?

Une urostomie est une ouverture créée chirurgicalement afin de drainer l’urine. On l’appelle aussi parfois stomie du conduit iléal ou dérivation urinaire. Voici quelques faits supplémentaires à savoir :

  • Une urostomie permet à l’urine de s’écouler hors du corps au cas où la vessie a été retirée ou contournée
  • Après votre urostomie, l’urine n’est plus éliminée par l’urètre. Elle est alors éliminée par l’urostomie.
  • Puisqu’une urostomie n’a pas de muscle du sphincter, vous n’avez aucun contrôle sur le moment où vous urinez. Vous portez par contre un sac collecteur pour recueillir l’urine.

Types d’urostomies

Il existe plusieurs méthodes pour créer l’urostomie, et votre chirurgien choisira l’une d’elles. La méthode la plus courante s’appelle la création d’un conduit iléal. Voici les bases de cette procédure :

  • Le chirurgien retire un court segment de l’intestin grêle (iléon). Cette section sera utilisée comme conduit pour permettre à l’urine de s’écouler hors du corps.
  • L’intestin est ensuite reconnecté. Il continue de fonctionner normalement comme avant la chirurgie
  • Le chirurgien ferme ensuite une extrémité du conduit et insère les uretères, à savoir les tubes faits en fibre musculaire qui transportent l’urine
  • L’extrémité ouverte du conduit passe à travers la paroi abdominale. Cette nouvelle ouverture dans l’abdomen est appelée une stomie.

Un autre type de dérivation urinaire est appelé conduit du côlon, qui est similaire à un conduit iléal, mais avec une différence majeure. Pour construire un conduit du côlon, le chirurgien utilise un court segment du gros intestin au lieu de l’intestin grêle. L’extrémité ouverte du conduit passe à travers la paroi abdominale, créant ainsi l’ouverture de la stomie.

Maintenant que vous connaissez les bases du fonctionnement de votre système urinaire et de l’urostomie, vous pouvez explorer les éléments que vous devez savoir au sujet des sacs d’urostomie.