Communiqué de Hollister Mise à jour au sujet de la chaîne d'approvisionnement et de la COVID-19 Pour en savoir plus

Profitons des traditions des fêtes – et des petits-enfants

Brenda Elsagher offre un pur divertissement pour le temps des fêtes en partageant sa reconnaissance envers la stomie qui lui a sauvé la vie.

Consultez l'histoire de Brenda et comment, pour elle, les enfants rendent les fêtes spéciales

Ayant eu à faire face à un cancer colorectal, je comprends à quel point il est important de vivre pleinement chaque jour que nous avons. Je n'ai jamais cru les gens qui disaient que la période des fêtes était plus amusante avec des enfants. Je me disais…quoi ? Je suis amusante, je joue à des jeux, je parle beaucoup, je raconte des histoires de survivante du cancer avec humour et je peux créer de supers apéros. Ne suis-je pas plus amusante et divertissante que de regarder des enfants?

Mes propres enfants étaient amusants, mais je devais les discipliner, les nourrir, les vêtir, leurs enseigner des choses et ne pas toujours les croire lorsqu'ils disaient où ils allaient. Toutes ces tâches demandent beaucoup de travail…mais pourtant, ce sont les « choses » les plus importantes dans notre vie. Mes enfants ont comblé un vide dans ma vie que je n'avais jamais réalisé que j'avais jusqu'à leur naissance. Pendant les fêtes, nous pouvions nous détendre un peu car ils étaient en sécurité dans la maison de grand-père et grand-mère et ils s'enfuyaient en riant avec leurs cousins et cousines.

À l’aube de la période des fêtes, sortons la nourriture et commençons à célébrer! Nos enfants sont plus âgés maintenant, mais ils sont toujours amusants et encore plus intéressants à ce stade de leurs vies. Mais, quelque chose a changé. Nous avons maintenant une petite-fille. Au début, elle était juste trop magnifique à regarder. Elle n'a pas trop changé nos habitudes des fêtes, même si elle est le centre de nos intérêts et que nous aimons la contempler.

Elle a 22 mois, un peu bizarre dans ses manières, mais elle sait qu'elle est mignonne du fait de toute l’attention que nous lui donnons. Nous la contemplons, jouons par terre avec elle (ce qui demande beaucoup d'efforts pour se pencher et se relever) et sourions sans arrêt pendant que nous jouons à cache-cache avec elle en se cachant derrière une couverture, un oreiller ou le chien.

Tout ce qu'elle fait est adorable. Quand elle vient chez moi, nous jetons un panier de vieux jouets sur le plancher du salon et la regardons avec fascination pendant qu'elle joue avec eux ou nous les apporte pour jouer avec elle. Bien sûr, elle est brillante, drôle et rapide, et nous entrons dans cette période où elle peut se déplacer plus vite que moi… et où le langage commence. Elle développe un niveau de communication simple et tout simplement honnête.

Au moment d’écrire ces lignes, nous attendons l'arrivée de son petit frère. Deux adorables « créatures » pour changer nos habitudes des fêtes pour un pur divertissement. Un nouveau type de divertissement qui demande très peu, mais qui apporte de l'émerveillement et tellement de joie.

Alors, pensez-vous en ce moment que je suis reconnaissante pour ma stomie qui m'a sauvé la vie et qui m'a fait passer du statut de patient à celui de survivante du cancer? Absolument! Mes enfants avaient trois et cinq ans quand on m'a diagnostiqué un cancer colorectal. Ils ont grandi pour devenir de charmants adultes en sachant toujours que leur mère vivait avec une colostomie. Et maintenant, mes petits-enfants le sauront aussi.

Est-ce que cela a de l'importance pour eux? NON. Ils sont reconnaissants que je sois là pour une autre période des fêtes où nous regarderons ces magnifiques enfants et soupirerons de contentement. Je suis très reconnaissante également.

 

Brenda Elsagher est conférencière d'honneur, auteure et comédienne nationale. Elle vit avec une colostomie depuis 1995. Consultez ses livres amusants sur livingandlaughing.com.

Divulgation financière : Brenda Elsagher a reçu une compensation financière de Hollister Incorporated pour sa contribution à cet article.