Conseils simples sur les habitudes alimentaires à suivre et à ne pas suivre après une stomie | Hollister CA

Communiqué de Hollister Mise à jour au sujet de la chaîne d'approvisionnement et de la COVID-19 Pour en savoir plus

Conseils simples sur les habitudes alimentaires à suivre et à ne pas suivre après une stomie

Vous vous demandez ce que vous devriez manger ou non après une stomie? Voici ce que vous devez savoir pour vous aider à vous rétablir rapidement et pour éviter certains problèmes courants.

Eating Do's and Don'ts After Ostomy Surgery

Découvrez les faits sur la façon de vous alimenter après une stomie.

Vous vous questionnez probablement sur votre régime alimentaire, et vous vous demandez ce que vous pouvez manger ou non après une stomie. Que vous soyez sur le point de subir une intervention ou que vous soyez en phase de rétablissement, voici quelques conseils et voici ce à quoi vous pouvez vous attendre.

  • Immédiatement après votre chirurgie : Pendant votre séjour à l’hôpital, votre professionnel de la santé peut vous recommander de ne pas manger ou boire d’eau pendant une courte période. Vous pourriez recevoir une intraveineuse pour que votre corps reçoive la bonne quantité de liquides et de nutrition.
  • Ensuite, vous pourrez consommer des liquides clairs et des aliments mous : Avant de rentrer de l’hôpital, vous pourriez commencer à consommer des liquides et passer à des aliments solides. Une fois de retour à la maison, ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas retrouvé votre appétit. Mangez de petits repas plus fréquents (cinq ou six par jour). Ou essayez des suppléments de protéines entre les repas. Vous retrouverez l’appétit en un rien de temps.
  • Allez-y doucement avec vos plats préférés : Il est tentant de plonger directement dans vos aliments préférés, mais vous devriez y aller lentement. Votre stomie pourrait ne pas bien réagir au début aux plats chauds et épicés. Facilitez le processus avec des aliments simples, et évitez les aliments qui sont filamenteux ou fibreux.
  • Si vous avez une iléostomie, faites attention aux blocages intestinaux : Un gonflement peut se produire dans l’intestin, ce qui peut en réduire le diamètre interne. Cela se produit habituellement dans les quatre à six premières semaines après la chirurgie, et cela peut rendre la digestion de certains aliments plus difficile. Des crampes et des douleurs abdominales avec une diarrhée aqueuse ou aucune selle peuvent indiquer un blocage intestinal ou une occlusion intestinale. Si vous pensez avoir un blocage intestinal ou une occlusion intestinale, communiquez immédiatement avec votre professionnel de la santé.
  • Tenez-vous-en aux régimes alimentaires spéciaux ou modifiez-les : Avant votre opération, avez-vous fait l’objet d’un régime alimentaire spécial, comme un régime faible en sel pour un problème cardiaque, un régime sans sucre pour le diabète, ou un autre type de restriction alimentaire pour un autre trouble médical? Dans l’affirmative, tenez-y ou parlez à une diététiste qualifiée ou à une nutritionniste pour voir si des changements doivent être apportés.
  • Vous êtes végétarien ou végétalien? Si vous suiviez l’un de ces régimes avant votre chirurgie et que vous voulez continuer, consultez une diététiste. Vous devrez peut-être apporter quelques changements en fonction de vos nouveaux besoins nutritionnels.

Les premiers jours et les premières semaines après votre opération sont importants. Une alimentation saine favorisera la guérison, et peut vous aider à retrouver votre poids d’avant la chirurgie. Maintenant que vous savez à quoi vous attendre et quoi faire, vous pouvez envisager d’obtenir un rétablissement complet.

Voir ou imprimer la brochure complète en PDF (brochure en anglais seulement): Vivre avec une stomie : Une alimentation saine