Communiqué de Hollister Mise à jour au sujet de la chaîne d'approvisionnement et de la COVID-19 Pour en savoir plus

Devenir mobile – Conseils pour la conduite et les voyages

Être habilité à conduire ou à voyager est une étape importante de votre nouvelle vie après une lésion de la moelle épinière. Examinez quelques éléments importants à considérer. 

5 Reasons Exercise is the Best Medicine

Apprenez des conseils pour vous aider à conduire et à voyager après une lésion de la moelle épinière.

Le fait d’avoir une mobilité accrue, qu’il s’agisse de conduire localement ou de voyager loin de chez soi, nécessite de la recherche et de la préparation. L’effort en vaut la peine, cependant, s’il vous permet d’accéder à l’indépendance et de voyager plus. 

Conduire

Être capable de conduire peut vous offrir un sentiment d’indépendance et un meilleur accès aux activités quotidiennes. Si vous aimez conduire, il existe des physiothérapeutes et des spécialistes de la conduite qui ont la formation nécessaire pour vous aider à prendre le volant.

Une fois que votre équipe de soins de santé et votre physiothérapeute auront confirmé votre capacité à conduire en toute sécurité, considérez ces mesures importantes :

  • Communiquez avec la SAAQ pour connaître les exigences que vous devrez respecter pour conduire, incluant les tests et évaluations
  • Communiquez avec votre compagnie d’assurance automobile au sujet de votre état médical et de vos besoins en équipement
  • Travaillez avec votre physiothérapeute ou avec votre spécialiste de la conduite pour choisir l’équipement de conduite adaptatif qui vous convient. Il y a beaucoup de choix et d’options, donc l’aide d’experts est essentielle.
  • Selon votre mobilité et votre véhicule actuel, vous devrez peut-être envisager l’achat d’une fourgonnette 
  • Quel que soit votre choix, assurez-vous de choisir un véhicule qui correspond à votre capacité de vous transférer et de ranger votre fauteuil roulant.


Conseils généraux sur les voyages

Il est possible de voyager à travers le monde après une lésion de la moelle épinière. Il faut cependant un peu plus de planification. Voici quelques conseils généraux sur les voyages :

  • Les voyages en avion : Communiquez avec votre transporteur aérien pour obtenir des accommodements spéciaux (p. ex., demandez de l’aide pour monter à bord de l’avion si nécessaire, ou demandez une franchise de bagages plus importante). Vous devriez également vous familiariser avec les politiques de votre compagnie aérienne. Transportez vos médicaments et vos fournitures destinées au cathétérisme ou aux routines de soins dans vos bagages à main.
  • Les hôtels : Prévenez les hôtels de vos besoins avant votre arrivée et demandez tout équipement dont vous aurez besoin (p. ex. baignoire, banc, douche adaptée aux fauteuils roulants, etc.). 
  • Les croisières : Même les croisiéristes doivent fournir des chambres accessibles aux personnes handicapées. Faites preuve d’une extrême précision concernant vos besoins lorsque vous effectuez vos réservations.


Vous devriez également faire des recherches sur votre destination de voyage, afin de ne pas rencontrer d’obstacle physique inattendu. Pendant le voyage, il est important de vous reposer autant que possible, de maintenir vos routines de soins habituelles, et de boire de grandes quantités de liquides.