Communiqué de Hollister Mise à jour au sujet de la chaîne d'approvisionnement et de la COVID-19 Pour en savoir plus

Jus de canneberge pour la prévention des infections urinaires – mythe ou réalité?

Si vous avez déjà eu une IVU, vous avez probablement entendu dire que boire du jus de canneberge peut vous aider. Voyons si le jus de canneberge aide à prévenir les infections urinaires.


Diagnosing Bladder Disorders

Découvrez si le jus de canneberge prévient les infections des voies urinaires (IVU).

Si vous avez déjà eu une infection des voies urinaires (IVU), vous savez à quel point cette infection peut être douloureuse et inconfortable. Voyons si le jus de canneberge aide à prévenir les infections urinaires. Les bactéries peuvent vivre dans la vessie sans causer de problème, mais elles peuvent parfois devenir incontrôlables et provoquer une infection urinaire. Les personnes qui utilisent des cathéters urinaires peuvent être plus à risque de contracter ce type d’infection. En effet, un cathéter peut permettre aux bactéries de pénétrer directement dans la vessie.

Beaucoup de personnes pensent que boire du jus de canneberge ou prendre de l’extrait de canneberge sous forme de capsules peut aider à prévenir les infections urinaires. En ligne, vous trouverez probablement de nombreux articles qui vantent les mérites du jus de canneberge pour la prévention des infections urinaires. Mais que dit la recherche scientifique? Est-ce juste un mythe, ou le jus ou l’extrait de canneberge peut-il vraiment vous aider à éviter les infections urinaires?

Le (soi-disant) ingrédient secret du jus de canneberge

Avant de plonger dans la recherche, regardons si le jus de canneberge peut (ou non) avoir une incidence sur la prévention des IVU. Le composé du jus de canneberge censé prévenir les infections urinaires s’appelle « proanthocyanidines ». Certaines études ont pour théorie que les proanthocyanidines peuvent aider à empêcher les bactéries d’adhérer à la paroi de la vessie. Selon cette hypothèse, cette action de blocage permet de prévenir les infections urinaires causées par la bactérie E. coli, une cause fréquente d’infections de la vessie.

Il convient de noter que les avantages des proanthocyanidines ne se limitent pas à leur effet potentiel sur la prévention des IVU. Il s’agit aussi d’un antioxydant, c’est-à-dire que la consommation de jus de canneberge peut avoir un effet positif sur la santé en général.

La recherche sur le jus de canneberge et la prévention des infections urinaires

Sans surprise, de nombreuses recherches ont été menées sur l’utilisation de jus ou de suppléments de canneberge pour la prévention potentielle des infections urinaires. Mais ce qui surprend, ce sont les résultats mitigés. Certaines études ont montré que le jus de canneberge peut aider à réduire l’incidence des infections urinaires. D’autres, cependant, n’ont montré aucune incidence significative. Et les choses se compliquent encore davantage lorsque l’on regarde les sujets ayant participé aux études. Ils varient considérablement, soit de femmes en âge d’aller au collège à des femmes âgées. L’utilisation d’un cathéter intermittent a influencé les résultats de l’étude. De plus, il existe des données probantes selon lesquelles le jus de canneberge peut augmenter dangereusement la puissance du Coumadin (warfarine), un médicament sur ordonnance utilisé pour prévenir les caillots sanguins.

Indépendamment des résultats mitigés, une chose est claire : si vous ne prenez pas du Coumadin (warfarine), il n’y a probablement aucun mal à boire du jus de canneberge naturel. Toutefois, il est préférable d’éviter les jus de canneberge qui contiennent du sucre ajouté et beaucoup de calories. Vous pouvez également envisager de prendre un supplément de canneberge à la place.

Consultez votre équipe soignante pour savoir si le jus ou l’extrait de canneberge peut vous aider avec les infections urinaires récurrentes. Il est important de noter qu’il n’y a aucune preuve que le jus de canneberge ou les capsules d’extrait de canneberge devraient être utilisés pour traiter les infections urinaires existantes. Si vous avez une infection urinaire, consultez votre médecin pour connaître les options de traitement, qui peuvent comprendre des antibiotiques. Pour prévenir de futures infections urinaires, vérifiez auprès de votre équipe soignante si elle recommande le jus de canneberge ou l’extrait de canneberge (sous forme de capsules ou de comprimés).