Communiqué de Hollister Mise à jour au sujet de la chaîne d'approvisionnement et de la COVID-19 Pour en savoir plus

Ce que vous devez savoir sur le cathétérisme intermittent avec une lésion de la moelle épinière (LM)

Si vous souffrez d'une lésion de la moelle épinière (LM) et que votre fournisseur de soins de santé vous a dit que vous deviez utiliser un cathéter, il y a quelques informations de base que vous devez connaître sur les possibilités offertes par vos produits.

man-in-wheelchair-outdoors-petting-his-dog-what-you-should-know-about-catheterization-with-SCI

En savoir plus sur vos choix de cathéters.

Après votre lésion de la moelle épinière, votre équipe soignante vous aidera à déterminer si vous êtes en mesure de vider votre vessie régulièrement et complètement par vous-même. Si votre vessie n'est pas capable de se vider complètement par elle-même, vous aurez peut-être besoin d'un cathéter. Un cathéter est un petit tube creux inséré dans la vessie pour évacuer l'urine.

Il existe deux types principaux de cathétérisme. Si le cathéter est destiné à rester dans la vessie pendant des heures, des jours ou plus, on l’appelle un cathéter vésical. Si le cathéter est inséré pour drainer la vessie puis retiré, cette technique est appelée cathétérisme intermittent (CI). Une troisième option, réservée aux hommes, est un cathéter urinaire externe de port prolongé pour homme.

cathétérisme intermittent*

Si votre vessie ne se vide pas correctement, un cathétérisme intermittent permettra à cette dernière et à vos reins de fonctionner correctement. Il contribuera également à prévenir les complications. Il est important d'apprendre comment et où insérer la sonde pour sondage intermittent, c'est pourquoi c'est un professionnel de la santé qui vous l'enseignera. Vous devrez être capable d'atteindre votre urètre (à l'extrémité du pénis pour les hommes et devant le vagin pour les femmes) et de manipuler le cathéter.

Certaines femmes ne peuvent pas voir leur propre urètre, c'est pourquoi il est courant d'apprendre à se cathétériser par le toucher ou en utilisant un miroir. Si vous ne parvenez pas à vous cathétériser vous-même, un membre de la famille ou un soignant formé peut apprendre à vous aider avec la technique de cathétérisme intermittent.

Voici quelques autres faits :

  • Si votre vessie n'évacue pas du tout d'urine, vous devrez peut-être vous cathétériser quatre à six fois par jour. Si votre vessie ne se vide pas complètement en urinant, vous devrez peut-être vous cathétériser de une à quatre fois par jour. Veillez à suivre les instructions recommandées par votre professionnel de la santé.
  • Les fournitures de CI peuvent être transportées discrètement dans une poche ou un sac
  • Vous pouvez évacuer votre urine par le cathéter et la verser dans des toilettes ou un urinoir, ou encore dans un sac jetable. Vous pouvez également utiliser un système de CI fermé doté d'un sac de collecte intégré
  • Il n’y a pas d’âge pour apprendre la technique de cathétérisme intermittent
  • Les sondes pour sondage intermittent sont disponibles en plusieurs modèles, notamment non revêtues, revêtues de matière hydrophile, non revêtues de matière hydrophile et pré-lubrifiées


Cliquez ici pour en savoir plus sur les techniques de cathétérisme intermittent

Cathéters vésicaux

Si vous n’êtes pas capable d’insérer et de retirer un cathéter pour vider votre vessie, un cathéter vésical peut être adéquat dans votre situation. Un cathéter vésical est maintenu dans la vessie par un ballon gonflable et assure un drainage continu de l'urine. Les cathéters vésicaux placés à long terme sont remplacés une fois par mois ou à la fréquence recommandée par votre professionnel de la santé.

Tous les cathéters vésicaux ont besoin d’un sac de drainage. Il en existe deux types : un sac de jambe et un grand sac de drainage. Le sac de jambe est attaché discrètement sous le pantalon ou sous la jupe, et il se vide facilement dans les toilettes. Le grand sac de drainage est utilisé pendant la nuit et est généralement accroché à la rambarde ou au cadre de lit.

Tous les cathéters vésicaux comportent des risques de complications qui devraient être discutés avec votre équipe soignante. Il s'agit notamment des infections des voies urinaires (IVU), des lésions urétrales, des calculs de la vessie ou du sang dans les urines.

Cathéters urinaires externes pour homme

Il existe également un autre type de cathéter appelé cathéter urinaire externe pour homme. Il est conçu spécifiquement pour les hommes qui souffrent de fuites urinaires au niveau du pénis. Il ressemble à un préservatif, et il est appliqué sur le corps du pénis. Il se porte discrètement sous les vêtements et est relié à un sac de jambe ou à un collecteur de drainage au chevet du patient.

Quel cathéter vous convient?

Décider du type de cathéter à utiliser peut être déroutant. Ce qu'il est important de comprendre, c'est que chaque type de cathéter est conçu pour faciliter la gestion de la vessie en fonction de votre lésion, des circonstances et des besoins qui vous sont propres. Votre équipe soignante peut vous aider à affiner votre choix en fonction du cathéter qui vous conviendra le mieux.


*Avant d'utiliser un cathétérisme intermittent, lire le mode d'emploi pour obtenir des informations sur l'utilisation prévue, les contre-indications, les avertissements, les précautions et les instructions.