Communiqué de Hollister Mise à jour au sujet de la chaîne d'approvisionnement et de la COVID-19 Pour en savoir plus

Conseils de voyage pratiques

Vous voyagez avec une colostomie, une iléostomie ou une urostomie? Voici quelques conseils pour vous aider à vous préparer à voyager en avion, par la route ou en croisière avec une stomie.

On the Go Travel Tips

Profitez d’un déplacement sans problème grâce à ces conseils de voyage.

Si vous voyagez en avion, en voiture, en autobus, en train ou en bateau de croisière, vous pourriez être stressé du fait de vos besoins en matière de stomie durant le voyage. Ne vous inquiétez pas. Avec un peu de préparation, tout peut se dérouler sans problème. 

Commencez par de courts voyages loin de chez vous pour prendre confiance en vous. Une fois que vous aurez la certitude que votre système de sac collecteur reste bien en place pendant vos activités quotidiennes habituelles, vous pourrez commencer à aller plus loin.

Voici quelques conseils pour vous aider à être bien préparé et à l’aise, quelle que soit votre façon de voyager.

Limites de poids des bagages : Vous voyagez en avion avec beaucoup de fournitures? Vérifiez les exigences de votre compagnie aérienne, et consultez le bureau des voyages officiels (p. ex., le Bureau de la sécurité des transports du Canada) en ce qui concerne la limite de poids des bagages. Pesez les bagages avant de partir. Il peut être utile d’utiliser une balance à bagages portative. Si vous dépassez la limite, vérifiez si votre compagnie aérienne a une allocation spéciale pour les fournitures médicales. 

Objets interdits : L’International Air Transport Association (IATA) interdit les objets dangereux à bord des avions. Par exemple, l’éther, les alcools méthylés, les adhésifs en aérosol inflammables et les solvants sont considérés comme susceptibles de risques d’incendie. Les ciseaux peuvent aussi ne pas être autorisés dans les bagages de cabine; vérifiez auprès de votre compagnie aérienne ou prédécoupez tous vos champs cutanés avant de voyager. 

Contrôles de sécurité avant l’embarquement : Dans les aéroports, vos bagages à main seront inspectés au contrôle de sécurité des bagages avant l’embarquement. Si vous avez des médicaments, demandez à votre professionnel de la santé une carte qui explique pourquoi vous en avez besoin. Certains pays ne permettent pas à des médicaments, comme la codéine, de traverser leurs frontières. Une carte de communication de voyage d’une association de stomie de votre pays peut également être disponible. Aux États-Unis, la Canada propose une carte de voyage pour vous aider à être prêt à subir les fouilles ou à répondre aux questions des postes de contrôle. 

Utilisation des toilettes de l’avion : Pendant un long vol, il peut y avoir de longues files d’attente pour aller aux toilettes, surtout après les repas. Soyez vigilant afin d’avoir la possibilité d’aller aux toilettes lorsque la plupart des gens sont à leur place. Il peut être utile de demander un siège à proximité des toilettes. 

Voyage en voiture : Votre ceinture de sécurité devra être positionnée en travers de la hanche et du bassin, et non de l’abdomen et de la stomie. Si vous souhaitez protéger davantage votre stomie de la sangle, vous pouvez acheter un coussin de ceinture de sécurité. Vous pouvez également utiliser un support de rallonge pour abaisser l’angle de la ceinture sur le corps.

En croisière avec une stomie : Vous avez peur de partir en croisière fluviale, lacustre ou océanique? Ne vous inquiétez pas. Si vous vous absentez de la terre ferme pour quelques jours ou plus, il vous suffit d’emporter le double du matériel de rechange dont vous avez besoin. De plus, suivez ces simples précautions et vous profiterez d’un voyage sans problème.

Voir ou imprimer la brochure complète en PDF (en anglais seulement) : Vivre avec une stomie : Voyager