Communiqué de Hollister Mise à jour au sujet de la chaîne d'approvisionnement et de la COVID-19 Pour en savoir plus

La grossesse avec une stomie

Si vous attendez un enfant, c’est une période excitante pour vous et votre famille. Et il n’y a aucune raison pour que le fait d’avoir une stomie ait un effet négatif sur votre grossesse.

Pregnancy with an Ostomy

En savoir plus sur la grossesse avec une stomie

Une stomie ne devrait pas avoir beaucoup de conséquences sur votre grossesse. Tant que vous prenez quelques précautions, vos mois de grossesse devraient se dérouler sans problème.

Voici quelques informations à connaître :

Occlusion intestinale

Si vous avez une iléostomie, vous pourriez avoir des épisodes d’occlusion intestinale pendant votre grossesse. Cela peut se produire lorsque l’élargissement de l’utérus ralentit ou bloque le passage du contenu intestinal et empêche l’écoulement des selles dans le sac collecteur. L’abdomen se distend et des crampes douloureuses se font sentir.

Le fait de limiter temporairement votre régime alimentaire à des liquides et de vous reposer peut résoudre le problème. Cependant, si l’absence des selles persiste, ainsi que la douleur, consultez un médecin. En de rares occasions, l’hospitalisation et l’administration de liquides par voie intraveineuse seront nécessaires pour le « repos » de l’intestin.

Nausées matinales de la grossesse

Si vous êtes sujette aux nausées matinales liées à la grossesse, il est particulièrement important de maintenir une consommation adéquate de liquides pour éviter la déshydratation. De plus, essayez de manger de petits repas fréquents et évitez les aliments riches et gras. Consultez immédiatement votre professionnel de la santé si votre nausée est persistante ou assez grave pour vous empêcher de manger ou de boire.

Infections

Les femmes ayant une urostomie peuvent être plus sujettes aux infections rénales pendant la grossesse. Il est important de boire beaucoup. Bien que votre urine soit analysée à chaque visite prénatale, appelez immédiatement votre professionnel de la santé si vous pensez avoir une infection urinaire. Le médecin voudra peut-être faire d’autres examens et décidera si un antibiotique est nécessaire.

Si vous avez une urostomie, ne confondez pas les fines particules normales de mucus dans votre urine avec une infection. Il peut y avoir de petites quantités de saignement de la stomie elle-même, mais cela ne signifie pas nécessairement que vous avez une infection. Les femmes qui ont une urostomie sont agréablement surprises de ne pas avoir à aller à la salle de bain aussi souvent que la plupart des femmes enceintes.

Exercices prénataux

Assister aux cours de grossesse et de préparation à l’accouchement est une partie importante de vos soins prénataux. Il n’y a aucune raison pour que vous ne puissiez pas participer aux exercices. Cependant, à mesure que votre abdomen s’élargit, certains mouvements peuvent affecter la sécurité de votre appareillage de stomie. N’oubliez pas de vider votre sac collecteur avant le début du cours.

Modifications de la stomie

Au fur et à mesure que votre abdomen s’agrandit et se modifie, vous aurez peut-être besoin de modifier votre champ protecteur. Par exemple, il se peut que vous n’ayez pas besoin d’utiliser la convexité. Si vous changez de champ protecteur plus souvent, il se peut que vous ayez besoin d’utiliser un autre produit. Il peut être pertinent de consulter votre infirmière spécialisée dans les soins de stomie.

De plus, mesurez votre stomie de temps à autre et modifiez la taille de votre champ protecteur si nécessaire. La plupart des femmes constatent que peu après l’accouchement, leur stomie reprend rapidement sa taille initiale. De plus, la peau peut être différente après l’accouchement à mesure que l’abdomen rétrécit, de sorte qu’un ajustement de l’appareillage de stomie peut être nécessaire.

Échographie

Lorsque vous passez une échographie, sachez que le lubrifiant ou le gel peut s’infiltrer sous l’adhésif du champ protecteur. Cela peut empêcher ou affaiblir son adhérence. Changez votre appareillage après ces examens. Nettoyez soigneusement la peau et assurez-vous qu’il n’y a plus de traces de produit lubrifiant ou de gel.

Si vous avez une urostomie, les échographies abdominales peuvent constituer un problème. L’absence de vessie signifie qu’il n’est pas toujours possible de voir clairement le bébé en début de grossesse. Par la suite, la position de votre bébé par rapport à votre stomie peut nuire à l’examen. Lorsque la tête de votre bébé est directement sous la stomie, ce qui n’est pas rare, la mesure n’est pas facile. Une alternative à l’échographie abdominale est une échographie vaginale qui est également utile pour détecter tout problème de grossesse précoce.

Régime alimentaire, médicaments et vitamines

Une alimentation saine est importante pour toute grossesse, avec ou sans stomie. Au cours de votre visite prénatale, assurez-vous d’informer votre professionnel de la santé de tous les médicaments (même en vente libre) que vous prenez. Une vitamine prénatale contenant de l’acide folique peut être recommandée.

Affections et thérapies préexistantes

Bien entendu, toute maladie préexistante peut avoir une incidence sur votre grossesse. Si vous suivez d’autres traitements tels que la chimiothérapie ou la radiothérapie, cela constitue également une difficulté. Consultez votre équipe de soins de santé pour obtenir des conseils.

Télécharger le PDF intégral (en anglais seulement) :  Vivre avec une stomie : Sexualité et parentalité