6 faits sur l’accouchement avec une stomie | Hollister CA

Communiqué de Hollister Mise à jour au sujet de la chaîne d'approvisionnement et de la COVID-19 Pour en savoir plus

6 faits sur l’accouchement avec une stomie

Le fait de débuter le travail et d’accoucher avec une stomie ne devrait pas être un motif d’inquiétude. Il y a cependant certaines choses que vous devez savoir.

5 Facts about Childbirth with an Ostomy

Préparez-vous à accoucher avec une stomie.

Êtes-vous inquiète à l’idée de vivre le processus d’accouchement? La bonne nouvelle, c’est qu’une femme avec une stomie peut avoir un travail et un accouchement normaux. Si vos organes reproducteurs ne sont pas endommagés et fonctionnent normalement après la chirurgie, il ne devrait pas y avoir de problèmes.

Voici six choses à savoir avant ce jour mémorable :

  1. Votre appareillage de stomie doit être changé après la naissance. Ceci est dû à l’effort physique de l’accouchement et au changement de la forme et de la fermeté de votre abdomen. Avant d’aller à l’hôpital, préparez un sac contenant tout ce dont vous avez besoin pour le changement d’appareillage..
  2. Si vous avez une urostomie, vous ne devriez craindre aucun problème pendant le travail. Si vous avez subi une colostomie et que votre rectum a été enlevé, vous craignez peut-être de ne pas pouvoir accoucher par voie vaginale. Mais l’ablation du rectum n’est un problème que si le système nerveux est endommagé.
  3. Si le rectum a été enlevé et qu’il y a du tissu cicatriciel dans votre périnée (la zone entre le vagin et le site original de l’anus), une épisiotomie peut être nécessaire. Il s’agit d’une petite incision pour élargir l’ouverture vaginale, ce qui facilite l’accouchement et prévient les déchirures vaginales. Les épisiotomies sont aussi fréquentes chez les femmes qui ont des rectums, donc ce n’est pas une expérience inhabituelle pendant l’accouchement.
  4. Parfois, une césarienne est nécessaire.  Habituellement, si votre médecin estime que vous avez besoin d’une césarienne, il en discutera avec vous à l’avance. Si vous subissez cette intervention, votre professionnel de la santé discutera des attentes avec vous.
  5. Après la naissance, l’allaitement maternel peut être une importante expérience de création de liens affectifs, et votre stomie ne devrait pas y faire obstacle. Pensez à vider votre sac collecteur avant de nourrir votre bébé. Un nourrisson actif pourrait déloger un sac collecteur ou provoquer une fuite. Si vous avez des problèmes d’allaitement, communiquez avec une consultante en allaitement de votre hôpital ou de votre clinique, ou consultez le site www.ibclc.qc.ca.
  6. Vous vous inquiétez de votre état et de la santé de votre enfant? Il n’y a pas de lien héréditaire établi avec la maladie de Crohn, la colite ulcérative et le cancer. Cependant, il en existe avec une affection connue sous le nom de polypose colique familiale (PCF) ou polypose adénomateuse familiale (PAF). Un conseil génétique peut être recommandé, si ces affections existent.

Télécharger le PDF intégral (en anglais seulement) : Vivre avec une stomie : Sexualité et parentalité