Hollister Corporate Statement – COVID-19 & Supply Chain Update Read more

Sept complications courantes liées à une lésion de la moelle épinière

Une lésion de la moelle épinière peut vous rendre vulnérable à certaines complications médicales. Renseignez-vous sur ces problèmes afin de pouvoir consulter rapidement un médecin au besoin.

7 Common Complications You Should Know About

Apprenez-en davantage sur les complications courantes après une lésion de la moelle épinière.

Certaines complications surviennent plus fréquemment après une lésion de la moelle épinière, et certaines sont des urgences médicales. Ces complications sont souvent qualifiées d’affections secondaires, car elles découlent des risques médicaux qui surviennent après une lésion de la moelle épinière.

Complications courantes des lésions de la moelle épinière

Voici sept complications susceptibles de survenir en raison d’une lésion de la moelle épinière avec lesquelles il est important de se familiariser afin de pouvoir détecter les symptômes.

Complication

Description

Fractures

Les os peuvent se fracturer, même lors d’une activité peu intense. Les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière sont deux fois plus susceptibles de se briser les os des jambes que la population générale. Ceci provient généralement d’une ostéopénie ou d’une ostéoporose (voir ci-dessous).

Ostéopénie ou ostéoporose

Maladie osseuse chronique affaiblissant la masse osseuse et engendrant une détérioration des os, ce qui peut augmenter le risque de fractures.

Thrombose veineuse profonde (TVP) et embolie pulmonaire (EP)

Des caillots sanguins qui se forment dans une veine profonde du corps et peuvent causer des douleurs aux jambes, un gonflement et des rougeurs. Si un caillot circule dans le sang, il peut se loger dans un poumon. Il est alors question d’embolie pulmonaire, ou EP. Une EP est une urgence médicale.

Hypotension orthostatique

Il s’agit d’une basse pression artérielle soudaine qui survient lors de changements de position. Elle peut provoquer des évanouissements, une transpiration abondante et une fréquence cardiaque rapide.

Dysréflexie autonome (DA)

Il s’agit d’un risque pour les personnes atteintes de LME de niveau T6 et plus. Leur tension artérielle augmente considérablement et elles peuvent avoir de forts maux de tête, une fréquence cardiaque lente, une transpiration abondante, la chair de poule, des rougeurs de la peau, une vision trouble et de l’anxiété. Il s’agit d’une urgence médicale.

Septicémie

Il s’agit d’une infection qui pénètre dans la circulation sanguine. Les symptômes peuvent comprendre de la fièvre et des frissons, de la confusion, des nausées et des vomissements, une accélération du rythme cardiaque et une basse pression artérielle.

Pneumonie

Il s’agit d’une infection des poumons. Elle peut être causée par des bactéries, des virus ou d’autres organismes. Les symptômes peuvent comprendre de la fièvre, de la toux, des faiblesses et de l’essoufflement.

Pierres aux reins (ou calculs rénaux) et dans la vessie

Il s’agit de matériau solide qui se forme à partir de substances présentes dans l’urine. Une pierre peut demeurer dans le rein ou descendre dans les voies urinaires. Les pierres peuvent bloquer l’écoulement de l’urine, augmenter le risque d’infection et provoquer des douleurs.

Ce que vous pouvez faire

Étant donné que vous pouvez être davantage sujet à ces complications médicales, il est important de vous renseigner sur ces risques afin de pouvoir surveiller tout symptôme potentiel et discuter avec votre professionnel de la santé. Vous devriez également discuter des moyens de les prévenir avec votre professionnel de la santé.