Être un parent avec une lésion de la moelle épinière | Hollister CA

Communiqué de Hollister Mise à jour au sujet de la chaîne d'approvisionnement et de la COVID-19 Pour en savoir plus

Être un parent avec une lésion de la moelle épinière

Si vous êtes un parent et que vous avez une lésion de la moelle épinière, vous faites face à quelques défis uniques à relever, y compris vos propres doutes. Explorez ces directives pour vous aider à les surmonter.

Parenting with a Spinal Cord Injury

Obtenez des conseils d’éducation familiale pour les personnes atteintes d’une lésion de la moelle épinière.

Si vous avez un enfant, le fait d’avoir une lésion de la moelle épinière présente quelques défis uniques à relever à différents niveaux. Les problèmes de mobilité peuvent créer des obstacles à l’éducation des enfants. Heureusement, il existe quelques conseils et solutions pratiques, y compris l’utilisation de produits adaptatifs novateurs qui peuvent vous aider à gérer vos responsabilités parentales avec plus de facilité.

Les parents atteints de lésions à la moelle épinière s’inquiètent souvent de l’impact de leur condition sur leurs enfants. En fin de compte, le rôle de parent consiste à aimer, à guider, à prendre soin et à entretenir ses enfants. Votre mobilité réduite ne devrait pas vous limiter dans aucun de ces domaines.

Parentification

Certains parents atteints de lésions à la moelle épinière s’inquiètent également de la « parentification », une dynamique familiale qui force les enfants à s’occuper de leurs parents handicapés dès leur plus jeune âge. Bien qu’il s’agisse d’une fausse conception populaire selon laquelle cela se produit fréquemment, la recherche a démontré qu’elle se produit en réalité rarement. La plupart de ces parents font tout ce qui est en leur pouvoir pour éviter que leurs enfants ne portent le fardeau lié aux soins.

Défis et solutions pratiques

Les activités quotidiennes relatives à l’éducation des enfants et à l’éducation familiale représentent des défis uniques pour les personnes à mobilité réduite, en particulier pour les parents de nourrissons. Mettre le bébé au lit, le sortir du lit, changer sa couche ou le baigner peuvent être difficiles à gérer, comme beaucoup d’autres tâches quotidiennes. Dans les couples où une personne n’est pas handicapée, ce parent peut assumer certaines des tâches les plus difficiles.

Voici quelques conseils pratiques supplémentaires :

  • Utilisez des produits adaptatifs. Il existe de nombreux produits novateurs qui peuvent vous aider à surmonter toutes les limitations physiques liées aux tâches parentales quotidiennes. Through the Looking Glass, un organisme à but non lucratif qui dessert les familles avec une personne handicapée, publie un dossier sur l’équipement de soin des bébés destiné aux parents d’enfants de moins de trois ans.
  • Consultez un ergothérapeute. Un ergothérapeute peut vous aider à relever vos défis spécifiques et à formuler des recommandations. Il peut également vous aider à choisir l’équipement et les fournitures adaptés.
  • Soyez franc avec vos enfants. Il est important de parler ouvertement et avec honnêteté de vos limites physiques avec vos enfants, en particulier les plus âgés. Les enfants sont étonnamment doués pour s’adapter. Bien qu’il soit important de ne pas les forcer à prendre soin de vous (voir la section Parentification ci-dessus), un certain soutien peut être nécessaire par moments.
  • Soyez créatif. La plupart des personnes atteintes de lésions à la moelle épinière ont beaucoup d’ingéniosité, et trouvent de nouvelles façons de surmonter les limites de manière novatrice. Vos responsabilités parentales peuvent exiger que vous rehaussiez ces compétences. Dans certains cas, le succès nécessitera des expérimentations et de multiples tentatives.


Il est vrai que le rôle de parent avec une lésion à la moelle épinière n’est pas facile, mais ne doutez pas de votre capacité à élever des enfants bienveillants, responsables et compatissants. Avec quelques ajustements, vous parviendrez à faciliter vos tâches parentales quotidiennes.