Communiqué de Hollister Mise à jour au sujet de la chaîne d'approvisionnement et de la COVID-19 Pour en savoir plus

Soins de la stomie à la maison – Un guide pratique

 

Même si vous avez une rougeur, une irritation, une démangeaison ou une gêne au niveau de la peau péristomiale, ou bien une fuite sous le champ protecteur, il n’y a pas lieu de paniquer. Nous sommes là pour vous aider.

Ce guide répertorie plusieurs problèmes potentiels liés aux soins de la stomie qui peuvent être résolus chez vous pendant la pandémie de COVID-19.

Sachez que cette page contient uniquement des conseils d’ordre général et son but n’est pas de remplacer les conseils spécifiques dispensés directement par un professionnel de la santé.

Peau irritée

La zone cutanée autour de votre stomie est appelée peau péristomiale. Bien que cette zone soit petite, elle peut avoir une grande incidence sur votre qualité de vie et sur votre bien-être si elle n’est pas entretenue comme il se doit.

Certaines études montrent que jusqu’à 75 % des personnes qui ont une stomie ont des ennuis avec leur peau péristomiale. Dans bien des cas, ces problèmes se présentent sous forme de douleur, de démangeaison, d’odeurs ou d’une gêne générale.

Pensez à consulter le Peristomal Skin Assessment Guide (Guide d’évaluation de la peau péristomiale). Il peut vous aider à reconnaître les problèmes cutanés courants, ce qu’il faut faire et quand consulter votre infirmière spécialisée en soins de stomie ou votre professionnel de la santé.

Mauvais ajustement du champ protecteur pour stomie

Les problèmes liés à la peau péristomiale sont souvent causés par un mauvais ajustement du champ protecteur de stomie. Par ailleurs, un mauvais ajustement donne parfois lieu à une fuite sous le champ, qui peut à son tour provoquer une irritation de la peau.

Votre stomie peut se rétrécir au cours des six premières semaines suivant l’intervention et continuer de changer de forme et de taille. Pour cette raison, le champ protecteur pour la stomie doit être ajusté à l’endroit où la peau et la stomie se rencontrent. Assurez-vous que vous ne voyez pas de peau entre le champ protecteur et la stomie pour éviter toute fuite.

Nous recommandons de mesurer de nouveau votre stomie et de créer une ouverture de taille adéquate pour garantir un bon ajustement. Mesurez votre stomie jusqu’à ce qu’elle se stabilise et mesurez-la de nouveau si vous expérimentez des problèmes ou si vous perdez ou prenez du poids. Bien ajuster le champ protecteur de la stomie permettra de protéger votre peau.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur les fuites ci-dessous ou en lisant nos 6 conseils pour éviter les fuites.

Fuite sous le champ protecteur

Des fuites peuvent se produire pour diverses raisons sous le champ protecteur de la stomie. Un champ protecteur bien installé autour de votre stomie évite les fuites et protège votre peau contre les irritations et les lésions provoquées notamment par le rejet de la stomie. N’oubliez pas qu’il est essentiel que vous suiviez une routine régulière de soins pour la peau péristomiale.

Besoin d’aide pour installer votre dispositif? Nous proposons des guides détaillés pour les sacs collecteurs une pièce et pour les sacs collecteurs deux pièces.

Formes corporelles

Si vous présentez des plis, des cicatrices ou des tuméfactions au niveau de l’abdomen derrière la stomie ou tout autre changement au niveau de vos contours abdominaux, il se peut que le système de sac collecteur ne soit pas bien ajusté. Une bonne étanchéité autour de la stomie aidera à prévenir les fuites et à favoriser le bien-être.

Assurez-vous que votre peau est aussi lisse que possible lorsque vous appliquez les produits. Si les problèmes de fuite persistent ou si vous souffrez d’une irritation de la peau, communiquez avec votre professionnel de la santé.

Nos produits sont conçus pour épouser le corps sans compromettre l’ajustement. Vous pouvez évaluer l’ajustement de votre champ protecteur en examinant votre stomie et votre abdomen avec l’outil Fit Indicator Tool. Vous pouvez également consulter notre toute dernière gamme de produits.

Tuméfaction derrière ou autour de la stomie

Après l’intervention chirurgicale, une tuméfaction sur le site de la stomie peut survenir. Il est important, cependant, de surveiller cette zone. En cas de douleur, de nausées, de vomissements, d’inactivité ou d’une variation importante de la température, communiquez avec votre infirmière spécialisée en soins de stomie ou avec votre professionnel de la santé.

Beaucoup de personnes vivant avec une stomie peuvent expérimenter ce que l’on appelle une hernie parastomale. Il s’agit d’un type de hernie cicatricielle qui apparaît sur la couche extérieure de l’abdomen, à proximité de la stomie. Elle prend la forme d’un bourrelet autour de la stomie. La majorité des hernies au site de la stomie ne causent aucun problème grave; cependant, vous devez communiquer avec un professionnel de la santé si vous rencontrez des problèmes avec votre système de sac collecteur ou si vous présentez des effets indésirables.

Hémorragie de la stomie

Bien que des saignements soient peu fréquents chez les personnes vivant avec une stomie, il est important de se familiariser avec certaines situations.

Le scénario le plus fréquent est lorsque la stomie saigne après l’avoir touchée. Cela pourrait se produire pendant votre routine de nettoyage et d’hygiène. Dans ce cas précis, le saignement devrait cesser rapidement. Si le saignement persiste, communiquez avec une infirmière spécialisée en soins de stomie ou avec un professionnel de la santé.

Constipation due à une colostomie

Il se peut que vous soyez constipé(e) lorsque vous avez une colostomie. Cet effet peut être attribuable à certains médicaments, tels que les antidouleurs et les antiacides. Parmi les autres causes de constipation, mentionnons le manque de fibres et un apport insuffisant en liquides (vous trouverez plus de détails sur la déshydratation ci-dessous).

Si vous êtes constipé(e), augmentez votre apport de liquide, de fruits et de fibres. Si vous n’observez aucune amélioration ou si vous ressentez de la douleur, ou bien êtes pris(e) de nausées ou de vomissements, communiquez avec une infirmière spécialisée en soins de stomie ou avec un professionnel de la santé.

Pour en apprendre davantage sur les autres causes de la constipation et sur les aliments à éviter, lisez notre guide intitulé Gérer les gaz et la constipation après une chirurgie pour colostomie.

Iléostomie : blocage ou occlusion

Si votre iléostomie ne fonctionne pas correctement, il peut y avoir un blocage ou une occlusion.

Si une iléostomie ne fonctionne pas depuis 6 heures et que vous ressentez une douleur abdominale, ou bien êtes pris(e) de nausées ou de vomissements, communiquez avec votre infirmière spécialisée en soins de stomie ou avec votre professionnel de la santé.

Haut débit de stomie

Une stomie produisant plus de 2 litres (2 000 ml) par jour est considérée comme à haut débit et augmente le risque de déshydratation et d’insuffisance rénale aiguë.

Les rejets issus d’une iléostomie devraient présenter une consistance semblable à celle d’une pâte ou d’un gruau, plutôt que liquide. Il est recommandé de vous faire examiner en cas de rejets liquides pendant plus de 12 heures et d’envisager en conséquence des changements dans votre régime alimentaire. Si vous expérimentez des rejets liquides pendant plus de 24 heures, l’intervention d’un professionnel de la santé s’impose.

Un débit liquide élevé peut être provoqué par les facteurs suivants :

  • Une infection (il se peut que l’on vous demande de fournir un échantillon)
  • Une occlusion
  • L’arrêt rapide de certains médicaments, tels que des stéroïdes ou de puissants antidouleurs
  • La prise de certains médicaments, tels que des laxatifs ou du magnésium

Vous pouvez en lire davantage sur les hauts débits de stomie ici.

Déshydratation

Si vous avez une stomie, en particulier une iléostomie, vous êtes plus vulnérable à la déshydratation. Nous vous recommandons de boire beaucoup d’eau, sauf en cas de restriction concernant les liquides.

Signes de déshydratation

  • Évanouissement
  • Sensation vertigineuse
  • Céphalée
  • Sensation de soif
  • Bouche sèche
  • Sensation de fatigue
  • Crampes ou faiblesses musculaires
  • Volume urinaire réduit ou nul
  • Urine foncée et concentrée

Si vous avez besoin de vous réhydrater, l’eau potable est toujours la meilleure solution. Les boissons pour sportifs peuvent également vous aider, de même que les solutions spéciales de réhydratation qui sont offertes dans la plupart des pharmacies. Consommez ces liquides au cours de la journée jusqu’à ce que votre urine soit claire ou pâle. Communiquez avec un professionnel de la santé si vous continuez de ressentir des signes de déshydratation.

 

Conseils supplémentaires

Si vous souhaitez en savoir plus sur les soins de la stomie, consultez notre centre d’apprentissage sur la stomie.

Sachez que notre centre d’apprentissage offre uniquement des conseils d’ordre général et son but n’est pas de remplacer des conseils spécifiques dispensés directement par un professionnel de la santé.

Vous pouvez également utiliser notre guide sur les communautés de personnes vivant avec une stomie en ligne pour obtenir des conseils supplémentaires sur le soutien dont vous pouvez bénéficier pendant le confinement dû au coronavirus.

Que vous soyez un(e) patient(e), un(e) soignant(e) ou un(e) professionnel(le) de la santé, nous pouvons répondre à toute question que vous pourriez avoir au sujet des produits ou services Hollister.

Communiquer avec nous

 

Ressources

  1. Brighton and Sussex University Hospitals NHS Trust guide, approuvé par l’Association of Stoma Care Nurses UK (ASCN) : https://www.bedfordshirehospitals.nhs.uk/documents/stoma-care-self-help-guide/
  2. Wound Ostomy and Continence Nurses Society : https://www.wocn.org/
  3. Peristomal Skin Assessment Guide for Clinicians : https://psag.wocn.org/